Aller au contenu

Participez au projet Fuego

3,90 

Chaque participation au projet permet d’acquérir des offres et goodies exclusifs !

1 participation pour 1 code promo
3 participations pour 1 sticker
6 participations pour 2 stickers
9 participations pour 3 stickers
10 participations pour la carte bronze
15 participations pour la carte argent
20 participations pour la carte or

Le tirage est fermé

Veuillez attendre le résultat

Catégorie :

Pour pouvoir enchainer les projets à bon rythme, il faut anticiper. J’expliquais à mon sellier la difficulté de trouver la prochaine voiture quand il m’a dit qu’il avait peut-être un client qui avait des voitures anciennes qui pourraient m’intéresser. Forcément, l’information est vague mais il me parle d’une Dauphine, intéressant, d’une Traction, pareil, et d’une… Fuego !

Forcément ces trois voitures n’ont pas la même aura, ne sont pas recherchées de la même façon et puis ne s’adressent pas forcément aux mêmes collectionneurs. Je fais mes recherches de mon côté et je commence, petit à petit, à me dire que la Fuego… ce serait plutôt une bonne idée. Je me renseigne alors sur la voiture. Un coupé vraiment à part, souvent moqué… mais qui ne manque pas d’atouts.

Les jours passent, je commence à regarder les annonces et me conforte à me dire, une Fuego ce serait quand même sympa et culotté !

Mon sellier relance la personne qui s’occupe des dits véhicules car le propriétaire est décédé, et nous convenons d’une visite. C’est à ce moment-là qu’il m’explique que, de toute façon, la Fuego est disponible mais surtout que c’est la seule qui l’est vraiment, les autres véhicules étant destinés aux descendants de l’ancien propriétaire.

Entre excitation et stress, les jours défilent, est-ce le bon choix pour Ticket For Road ? Est-ce le bon choix pour le partenariat avec News d’anciennes puisqu’il faut une voiture à exposer lors du Salon Rétromobile… On profite du salon Epoqu’Auto pour en discuter. Oui, Rétromobile est un salon où on trouve de très belles voitures mais Ticket For Road ne proposera, de toute façon, pas de Ferrari 250 GT SWB (dans l’immédiat en tout cas). Benjamin aime l’idée et me conforte dans mon choix. L’idée de « Une Fuego à Rétro » est dans les têtes et c’est un défi encore plus original que celui de l’an dernier quand on avait présenté une « petite » Ford Fiesta XR2 sur ce même salon.

C’est donc un signe, la Fuego est là, elle me tend les bras… nous convenons d’un prix cohérent et nous décidons d’une date de récupération la semaine suivante.

UNE FUEGO À RÉTRO, C’EST PARTI !

Le jour de la récupération approche, cette fois on rentre dans le vif du sujet. Le repérage a déjà été fait et ce n’est pas une mise en scène : la Renault Fuego est une vraie sortie de grange ! Les autres véhicules évoqués plus haut sont autour et la « jeunette » de la bande est dans une grange au fond d’un jardin.

La couche de poussière est très importante, les vignettes sur le pare-brise datent toutes de 1994… 30 ans de sommeil, 30 ans à l’abri du jour, à l’abri sur une dalle de béton dans cette grange a côté d’une très belle Traction. 30 ans d’arrêt, ça peut faire peur, mais l’arrêt a été fait dans un endroit sain et sec ce qui a permis de préserver la Fuego.

Première précision, car ça a été vague un moment : quel modèle de Fuego ? Ce n’est pas une Turbo. Mais ce n’est pas non plus une petite GTL. On est au milieu de la gamme avec une GTS.

Les freins se débloquent et nous pouvons enfin la monter sur la remorque. On vous fait vivre ça avec l’ami Johoan et BenAutos à la caméra sur la vidéo juste au dessus.

Reste à appeler Benjamin. Le sourire au bout des lèvres, je le rassure, il y aura Une Fuego à Rétro et elle sera dingue pour le salon !!!

À la descente au garage nous nous rendons compte que la peinture est tout simplement impeccable hormis 2 ou 3 coups sur le côté droit et sur le capot mais quel look, quel gueule ! La configuration avec un intérieur marron, une moquette rouge nous ramène vraiment 40 ans en arrière car cette cette belle Fuego est de 1980, une des premières à sortir des usines.

Pour amener une Fuego à Rétro, on l’a dit, il faudra qu’elle soit dans un état qui ne fasse pas tâche sur les moquettes parisiennes. Il faut donc bien faire le tour pour tout diagnostiquer. Les bonnes nouvelles commencent : aucune corrosion apparente, hormis le silencieux. La vitre arrière de Turbo (sûrement pour avoir l’essuie-glace arrière), des tétons sur les phares avant mais pas d’essuie-phare, le liquide de refroidissement totalement cristallisé… Voilà ce qu’on trouve dans les points à traiter.

On découvre une cassette de Nana Mouskouri dans la boîte à gants avec tous documents d’origine, la revue technique, bref tout est là !

Le coupé va avoir besoin d’une très grosse remise en route, 30 ans d’arrêt cela veut dire qu’il faudra plus qu’une grosse révision pour amener la Fuego à Rétro. Les jantes sont piquées et auront besoin d’un beau traitement et puis il va falloir que tout soit nickel, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Voilà les premières observations. Les prochains épisodes de la Fuego à Rétro vous feront vivre la remise en route, la grosse révision / restauration mécanique, mais aussi le traitement infligé pour lui redonner une seconde vie.

Pour la gagner ? Plus qu’a faire le pas !

DateNom d'utilisateurNuméro de billet
14 February 2024 23h53 p********1 08297309TFR
14 February 2024 23h53 p********1 86979693TFR
14 February 2024 23h53 p********1 85496990TFR
14 February 2024 23h53 p********1 74766774TFR
14 February 2024 23h53 p********1 20441578TFR
14 February 2024 23h53 p********1 92369219TFR
14 February 2024 23h53 p********1 45993128TFR
14 February 2024 23h53 p********1 67127133TFR
14 February 2024 23h53 p********1 55774903TFR
14 February 2024 23h53 p********1 29357669TFR